• Tourisme religieux

La Voie Maternelle de la Sainte Face

La Via Matildica del Volto Santo est un itinéraire consacré au pèlerinage et à la prière mais aussi à la découverte du territoire.

Le parcours, dédié à Matilde di Canossa, s’effectue sur les terres qui appartenaient à la Comtesse et se joint aux traces de San Pellegrino, protecteur des voyageurs.

Il part de Mantoue, traverse les Apennins et arrive à Lucques. Un parcours riche en témoignages historiques, monuments, souvenirs, qui en disent long sur les péripéties des pèlerins qui descendaient des régions germaniques pour se rendre à Rome. Sur le territoire lombard il passe par Mantoue, San Benedetto Po, Borgoforte, Suzzara, Luzzara et Guastalla.

Mantoue, dotée d’une beauté naturelle et embellie encore par la main de l’artiste Leon Battista Alberti, à qui l’on doit deux des plus importantes églises de la ville. Le célèbre architecte de la renaissance travaille à Mantoue vers la moitié du XVème siècle au service de la famille des Gonzague. Sa tâche consista dès le début à donner de la splendeur à l’une des principales villes de la Renaissance italienne.

Il fit bâtir dans le centre-ville la Basilique de Sant’Andrea, la plus grande église de Mantoue, achevée de nombreuses années après la mort de l’architecte. Comme le Temple de San Sebastiano, dû lui aussi à Alberti, qui présente une façade monumentale imposante à fort impact visuel: ici Alberti donne libre cours à toutes ses connaissances architecturales classiques, en créant des solutions vraiment intéressantes.

La façade de San Sebastiano présente une réélaboration des éléments d’un temple classique, tandis que la Basilique de Sant’Andrea s’inspire d’un modèle de temple étrusco-italique. Lorsque l’on rentre à l’intérieur les analogies entre les deux églises diminuent, surtout en ce qui concerne le plan: en croix grecque la première, en croix romaine la seconde. Le classicisme y domine quand même.

Digne d’une visite également le Complexe Monastique Polironien qui, fondé en 1007 par Tedaldo di Canossa, sur l’île qui surgissait entre le Pô et le fleuve Lirone. Jusqu’à sa suppression en 1797 par Napoléon Bonaparte, le monastère occupa un rôle essentiel dans l’histoire du monachisme italien grâce à son influence religieuse, politique et culturelle.

À l’intérieur du complexe on peut visiter les trois cloîtres qui en font partie: Cloître des Secolari (Séculiers), Cloître de San Benedetto et le Cloître de San Simeone duquel on accède directement à la salle du Chapitre, un des lieux les plus anciens et importants en tant que centre de gestion du monastère. À l’intérieur on peut admirer les restes de tombes d’abbés du seizième siècle.

En poursuivant la visite on arrive au Réfectoire monastique et, au sous-sol, on pénètre dans les suggestives Caves du seizième siècle où sont exposés des exemplaires de charrettes agricoles.

Le Musée Civique Polironien de San Benedetto Po, l’un des plus importants musées ethnographiques d’Italie, présente la partie matérielle de la culture et de la société rurale et aussi les aspects immatériels liés à la magie, la religion populaire, les légendes locales et les expressions artistiques du monde du Pô. Enfin on peut admirer la majestueuse Église Abbatiale, restaurée entre 1540 et 1545 et qui a gardé ses anciennes structures romanes et gothiques.

 

3 BONNES RAISONS POUR PARCOURIR CET ITINÉRAIRE

  1. Depuis juillet 2008, Mantoue est inscrite sur les Listes Indicatives de l’UNESCO pour devenir Patrimoine Mondial de l’Humanité. En 2016 le MIBACT (Ministère des Biens et des Activités Culturelles) lui a décerné le titre de Capitale Italienne de la Culture. En 2017, avec sa province, elle fait partie de la Région européenne de la Gastronomie avec la Lombardie Orientale, projet qui valorise les meilleurs territoires de la gastronomie sur le continent.
     
  2.  Mantoue a hébergé de grands génies du passé, de Leon Battista Alberti à Mantegna et à Giulio Romano, auteurs de chefs d’œuvres architecturaux et picturaux sans précédents. Mantoue est une ville riche en histoire, où on respire encore aujourd’hui une atmosphère d’antan, quand régnait l’une des familles princières les plus célèbres d’Europe, les Gonzague, protagonistes de l’histoire italienne et européenne du XIVème au XVIIIème siècle.
     
  3.  Le saucisson de Mantoue, les tortelli à la citrouille et la “sbrisolona”(gâteau sablé), spécialités que vous pourrez déguster dans l’un des nombreux restaurants de cuisine traditionnelle pour faire une pause pendant votre parcours.

Sur le même thème

Églises à Lodi

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Lodi

Via Priula

Des sentiers et des chemins champêtres. Jusqu’au château de San Vigilio, en funiculaire
  • Tourisme religieux
Via Priula

La Via Palmaria Burdigalense

Du bas du Lac de Garde, le plus ancien parcours vers la Terre Sainte documenté par un pèlerin. C’est la Via Palmaria Burdigalense
  • Tourisme religieux
La Via Palmaria Burdigalense

Églises à Mantoue

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Mantoue

Églises à Varese

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Varese

Eglises en Lombardie

  • Tourisme religieux
Églises en Lombardie, nos conseils

Lecco: Lieux et Chemins de la Foi

La province de Lecco, trésor de foi et culture. Des monastères, des églises et monuments religieux. Un itinéraire culturel et spirituel
  • Tourisme religieux
Lecco: Luoghi e Vie della Fede

De Maiano Sant'Angelo Lodigiano à Ca' de Mazzi

Variante de l’étape 4 du chemin des moines
  • Tourisme religieux
De Maiano Sant'Angelo Lodigiano à Ca' de Mazzi

La Via Spluga

Le Spluga (Splügen), “col sublime”, sauvage et fascinant, et son chemin, à l’intérieur d’une vallée sauvage mais riche en histoire
  • Tourisme religieux
La Via Spluga

Églises a Milan

  • Tourisme religieux
Églises Milan, que voir

Églises à Monza

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Monza

Églises à Lecco

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Lecco

Sotto il Monte Giovanni XXIII

  • Tourisme religieux
Sotto il Monte Giovanni XXIII

Églises à Bergame

  • Tourisme religieux
Quelles églises visiter à Bergame

Le Court chemin

Un guide "concis" pour visiter 7 églises dans le centre de Milan
  • Tourisme religieux
Le Court chemin

Le Chemin Clunisien de Franciacorta

À la découverte des Abbayes clunisiennes
  • Tourisme religieux
La Strada Cluniacense della Franciacorta

La Voie des Abbés

Un itinéraire riche en histoire et tradition, qui traverse une terre aux paysages absolument uniques, inchangés depuis des siècles
  • Tourisme religieux
La Voie des Abbés

Le Chemin de Sainte Julie

Le trésor d’entre les trésors de ce chemin est le complexe monastique de Santa Giulia
  • Tourisme religieux
Il Cammino di Santa Giulia

Le Chemin de Saint Colomban

Le Chemin de Saint Colomban est le parcours qui, à travers toute la zone de la Lombardie Orientale, conduisait autrefois à Bobbio
  • Tourisme religieux
Le Chemin de Saint Colomban

Via Francisca del Lucomagno

Le long de la Via Francisca del Lucomagno, vous vous retrouverez au moyen-âge sur ce Chemin d’un autre temps.
  • Tourisme religieux
Via Francisca del Lucomagno