• Tourisme religieux
    • Sport & nature
    • Montagnes

Le Chemin de Saint Colomban

Le Chemin de Saint Colomban est le parcours qui, à travers toute la zone de la Lombardie Orientale, conduisait autrefois à Bobbio

Le Chemin de Saint Colomban, autrefois, conduisait jusqu’à Bobbio, siège de la célèbre abbaye fondée au cœur des Apennins par le moine irlandais Saint Colomban au début du VIIème siècle.

Colomban, une des figures spirituelles les plus influentes de son époque, défini comme “Le Saint Patron d’Europe“, naquit en 542. En 591 il prit la mer avec douze de ses disciples à Bangor, en Irlande du Nord, et pendant plus de trente ans il voyagea à travers l’Europe en fondant des communautés et des monastères sur des territoires qui, aujourd’hui, sont des pays européens modernes : Irlande, Grande Bretagne, France, Allemagne, Suisse, Autriche et Italie.

Colomban et son disciple Gall furent des figures clés du monachisme irlandais, le premier grand mouvement monastique d’Europe qui promouvait l’alphabétisation et l’instruction, anticipant le grand mouvement monastique du Moyen-âge. On doit à la tradition irlandaise, et à lui en tant que divulgateur, la forme du sacrement de la Confession telle qu’on la connaît aujourd’hui : accusation individuelle des pêchés et possibilité de la répéter plusieurs fois dans la vie. Cet itinéraire est une occasion de mettre nos pas dans ceux du Saint, qui après avoir traversé les Alpes arriva à Milan chez les gouvernants Longobards qui l’envoyèrent vers la petite ville de Bobbio, située à l’extrémité septentrionale des Apennins.

C’est là que Saint Colomban fonda sa dernière Abbaye qui devint un centre de stabilité et de culture dans une période de violence et de turbulences, et qui restera pendant des siècles l’institution la plus influente du point de vue religieux et culturel de toute l’Italie du nord. Colomban mourut en 615. Ses restes sont conservés dans la crypte de la Basilique de l’Abbaye, où des milliers de personnes se rendent chaque année pour en vénérer la mémoire.

L’itinéraire italien part de Chiavenna, côtoie la rive orientale du lac de Côme et continue jusqu’à Lecco. Vous traverserez les villages de Novate, Curcio, Dervio, Bellano et Varenna, appelée “La perle du Lario”. Des bourgs qui donnent sur les eaux du lac et entourés de montagnes. Vous continuerez et vous traverserez deux autres localités sur les rives du lac, Lierna et Abbadia, point de départ du Sentiero del Viandante (Sentier du Voyageur), autre chemin extraordinaire qui vous emmènera à la découverte des beautés artistiques et naturelles du lac.

De Lecco vous poursuivez en suivant le fleuve Adda, à travers Olginate et Brivio jusqu’à ce que vous arriviez dans la zone de Milan. Une halte rapide à Melegnano et en un éclair vous vous retrouverez devant la Cathédrale de Lodi, édifice de style roman parmi les plus grands de la Lombardie et le monument le plus ancien de la ville. Terminé au XVIème siècle, la Cathédrale renferme, le long de la nef centrale, la statue en cuivre doré de S. Bassiano (Saint Bassianus), l’autel sarcophage gothique, des fresques médiévales et une rare sculpture romane représentant la Cène.

Reprenez votre marche jusqu’à San Colombano qui, au début du vingtième siècle, vit naître don Carlo Gnocchi, prêtre, éducateur et écrivain italien, vénéré comme bienheureux par l’Église catholique. En poursuivant le chemin on arrive enfin à Bobbio. Le Chemin de Saint Colomban fait actuellement l’objet d’une étude de requalification.

 

5 BONNES RAISONS POUR PARCOURIR CET ITINÉRAIRE

  1. En parcourant à pied cet itinéraire historique on ne peut pas ne pas penser que pour Colomban tout a commencé sur la mer, quand il s’est embarqué à Bangor, au nord de l’Irlande. En parcourant le tronçon lombard nous sommes en réalité presque au bout de ce chemin incroyable. 
     
  2. Colomban, pendant son voyage, fut à Milan reçu par le Roi Lombard Agilulfo et sa femme, la Reine Teodolinda. Grâce à la protection qu’ils lui accordèrent dans son voyage, il s’arrêta, en descendant vers Bobbio, dans une localité à laquelle il donna son nom : San Colombano. 
     
  3. Saint Colomban, avec quelques-uns de ses disciples, resta environ un an sur le territoire de Morbegno en basse Valtellina. 
     
  4.  À San Colombano al Lambro est produit l’excellent vin AOC San Colombano, “le vin de Milan”, grâce à la position idéale et au rendement abondant des vignobles sur les collines des alentours. Dégustez “el vin de Milan” sur ce site appartenant à la Ville métropolitaine de Milan (située à plus de vingt kilomètres), enclavé entre les provinces de Lodi et de Pavie. 
     
  5. Les motivations spirituelles et religieuses sont fondamentales pour parcourir ce chemin. Mais à celles-ci s’ajoutent d’importantes attractions du point de vue de l’environnement, du paysage, de la culture, de la musique, de l’artisanat, de l’œnologie et de la gastronomie.

Sur le même thème

Via Regina

La Regina delle Vie (la reine des voies), antique, essentielle.
  • Tourisme religieux
Via Regina

La Voie Maternelle de la Sainte Face

Un grand itinéraire de foi et de culture. Les lieux des Gonzague, les œuvres de Leon Battista Alberti
  • Tourisme religieux
La Via Matildica del Volto Santo

Le Chemin de Saint Colomban

Le Chemin de Saint Colomban est le parcours qui, à travers toute la zone de la Lombardie Orientale, conduisait autrefois à Bobbio
  • Tourisme religieux
Le Chemin de Saint Colomban

Églises à Cremona

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Cremona

Églises à Lodi

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Lodi

Lecco: Lieux et Chemins de la Foi

La province de Lecco, trésor de foi et culture. Des monastères, des églises et monuments religieux. Un itinéraire culturel et spirituel
  • Tourisme religieux
Lecco: Luoghi e Vie della Fede

De Ca' de Mazzi à Corte Sant'Andrea

Etape 5 du chemin des moines
  • Tourisme religieux
De Ca' de Mazzi à Corte Sant'Andrea

Églises à Mantoue

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Mantoue

Itinéraire de la Ligne Cadorna

Le sentier de la paix. De chemin défensif à itinéraire naturel
  • Tourisme religieux
Itinerario Linea Cadorna

Églises à Bergame

  • Tourisme religieux
Quelles églises visiter à Bergame

Eglises en Lombardie

  • Tourisme religieux
Églises en Lombardie, nos conseils

De Maiano Sant'Angelo Lodigiano à Ca' de Mazzi

Variante de l’étape 4 du chemin des moines
  • Tourisme religieux
De Maiano Sant'Angelo Lodigiano à Ca' de Mazzi

La Voie des Abbés

Un itinéraire riche en histoire et tradition, qui traverse une terre aux paysages absolument uniques, inchangés depuis des siècles
  • Tourisme religieux
La Voie des Abbés

le Chemin des Francs

Une Voie qui a des siècles durant conduit les pèlerins vers le sud pour arriver à la Ville Éternelle tant convoitée.
  • Tourisme religieux
le Chemin des Francs

Églises à Lecco

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Lecco

La Via Spluga

Le Spluga (Splügen), “col sublime”, sauvage et fascinant, et son chemin, à l’intérieur d’une vallée sauvage mais riche en histoire
  • Tourisme religieux
La Via Spluga

La Via Palmaria Burdigalense

Du bas du Lac de Garde, le plus ancien parcours vers la Terre Sainte documenté par un pèlerin. C’est la Via Palmaria Burdigalense
  • Tourisme religieux
La Via Palmaria Burdigalense

Églises à Brescia

  • Tourisme religieux
Quelles églises visiter à Brescia

Via Francisca del Lucomagno

Le long de la Via Francisca del Lucomagno, vous vous retrouverez au moyen-âge sur ce Chemin d’un autre temps.
  • Tourisme religieux
Via Francisca del Lucomagno

Le Chemin des Moines

De Milan à la Via Francigena, à travers le Pô. Le chemin traverse trois parcs protégés, une oasis WWF, des monastères et des abbayes
  • Tourisme religieux
Le Chemin des Moines