• Tourisme religieux
    • Sport & nature

Le Chemin de Saint Augustin

Parcourir le Chemin d’un des personnages les plus importants de l’histoire

Le Chemin de Saint Augustin fut conçu comme un lien entre les cinquante Sanctuaires mariaux de la Lombardie et trois localités lombardes liées au personnage d’Augustin d’Hippone.

Ces localités étaient Rus Cassiciacum, lieu de la conversion du Saint (aujourd’hui Cassago Brianza) ; Milan, capitale impériale et lieu du baptême; Pavie, qui abrite ses reliques depuis le VIIème siècle, année où  elles furent transférées de Gênes en passant par la Route du Sel.

À Pavie justement, n’oubliez pas de faire une halte à la Bottega della Certosa (Atelier de la Chartreuse) où se transmet le noble art ancien de l’herboristerie, pratiquée dans les monastères depuis le Moyen-âge. Vous y trouverez des “amari”, de la propolis et de la gelée royale, des herbes médicinales et du chocolat.

Une caractéristique particulière du Chemin de Saint Augustin est l’itinéraire qui dessine une silhouette de rose stylisée, dont la fleur se trouve dans la Brianza du côté de Côme, de Lecco et de Monza. Les feuilles sont dans la direction est et ouest le long des provinces de Monza e Brianza, Milan, Varese et Bergame; la tige, quant à elle, relie les villes de Monza, Milan, Pavie et Gênes sur un long axe nord-sud. Enfin, les racines: elles relient les villes “augustiniennes” de Tunis-Carthage, Thagaste et Hippone sur le sol africain.

La fleur, parcours circulaire de 352 kilomètres, commence et finit à Monza, en touchant vingt-cinq sanctuaires mariaux. Ce chemin se parcourt idéalement en quinze jours de marche. À Monza vous pourrez visiter l’extraordinaire église-sanctuaire de Santa Maria delle Grazie et le couvent attenant.

À ne pas manquer non plus la Cathédrale de Monza, fondée à la fin du VIème siècle par la reine Teodolinda, femme du roi lombard Autari, de même que la chapelle du palais royal tout proche, dans une zone qui était alors en bordure du petit bourg de Monza, pas très loin du fleuve Lambro.

La feuille orientale relie Milan à Monza en direction de l’est. C’est un parcours de quatre-vingt-dix-neuf kilomètres, le long des canaux Villoresi et Martesana. Il passe dans onze sanctuaires mariaux et assure la liaison à pied pour le parcours des pèlerins qui arrivent de l’aéroport d’Orio al Serio.

La feuille occidentale est un parcours de Monza à Milan en direction de l’ouest de quatre-vingt-onze kilomètres, le long du canal Villoresi et des Voies navigables de la zone Expo 2015. Il passe dans dix Sanctuaires mariaux et assure la liaison à pied pour le parcours des pèlerins qui arrivent à l’aéroport de Malpensa.

La tige relie les villes de Monza, Milan, Pavie et Gênes le long du Naviglio Grande, du Naviglio Pavese et ensuite le long de la Route du Sel dans les Apennins, pour un total global (en tenant compte du fait que l’allée et le retour se font sur des trajets séparés) de 384 Kilomètres. Le départ est prévu au Sanctuaire de Santa Maria delle Grazie à Monza et l’arrivée à Pavie, aux reliques de Saint Augustin dans la Basilique de San Pietro in Ciel d’Oro.

Les racines, enfin, unissent sur le sol africain les parcours de la jeunesse d’Augustin, et relient les villes de Tunis-Carthage, Thagaste et Hippone. En Afrique du nord, de la Tunisie à l’Algérie et retour, la distance totale est d’environ 605 kilomètres pour trente journées de marche. Pendant le parcours, vous aurez la possibilité de passer la nuit dans différentes structures à des prix réduits, grâce à la convention avec un réseau de structures d’hébergement qui garantit des logements avec offrande libre ou à des conditions économiques avantageuses.

 

5 BONNES RAISONS POUR CHOISIR CE PARCOURS

  1.  Vous aurez l’occasion de vivre en première personne l’enseignement de Saint Augustin: “Le monde est un livre et celui qui ne voyage pas n’en connaît qu’une page”. 
     
  2.  Vous pourrez témoigner de votre pèlerinage grâce à la credential (vous pourrez la faire tamponner auprès des cinquante sanctuaires mariaux, du site historique archéologique de Rus Cassiciacum de Cassago Brianza, de la Cathédrale de Milan, de la Basilique Saint Ambroise à Milan et de la Basilique de San Pietro in Ciel d’Oro à Pavie).
     
  3.  Le Chemin de Saint Augustin est placé sous le patronage bienveillant de la Vierge Marie et passe par cinquante Sanctuaires différents : vous serez protégé à chaque pas.
     
  4.  Vous pourrez méditer sur les Reliques de Saint Augustin, conservées dans une urne de cristal et bronze doré dans la Basilique San Pietro in Ciel d’Oro à Pavie.
     
  5.  Vous ne pourrez pas manquer les multiples rendez-vous œnologiques et gastronomiques qui vous attendront tout au long du chemin, et qui viendront compléter votre expérience sensorielle. Vous n’aurez que l’embarras du choix.
     

Sur le même thème

Le Chemin Clunisien de Franciacorta

À la découverte des Abbayes clunisiennes
  • Tourisme religieux
La Strada Cluniacense della Franciacorta

Les rites de Pâques qui transcendent la Lombardie

Rites religieux, traditions séculaires et folklore: la Lombardie se prépare à fêter Pâques
  • Tourisme religieux
I riti di Pasqua che emozionano la Lombardia

Le Court chemin

Un guide "concis" pour visiter 7 églises dans le centre de Milan
  • Tourisme religieux
Le Court chemin

De Ca' de Mazzi à Corte Sant'Andrea

Etape 5 du chemin des moines
  • Tourisme religieux
De Ca' de Mazzi à Corte Sant'Andrea

Le Chemin de Saint Colomban

Le Chemin de Saint Colomban est le parcours qui, à travers toute la zone de la Lombardie Orientale, conduisait autrefois à Bobbio
  • Tourisme religieux
Le Chemin de Saint Colomban

Eglises en Lombardie

  • Tourisme religieux
Églises en Lombardie, nos conseils

Itinéraire de la Ligne Cadorna

Le sentier de la paix. De chemin défensif à itinéraire naturel
  • Tourisme religieux
Itinerario Linea Cadorna

Sotto il Monte Giovanni XXIII

  • Tourisme religieux
Sotto il Monte Giovanni XXIII

Un séjour dans la quiétude des monastères lombards

Détente, études et prière dans les couvents, les abbayes et les monastères de Lombardie, avec au programme quatre destinations fascinantes
  • Tourisme religieux
Un séjour dans la quiétude des monastères lombards

La Via Spluga

Le Spluga (Splügen), “col sublime”, sauvage et fascinant, et son chemin, à l’intérieur d’une vallée sauvage mais riche en histoire
  • Tourisme religieux
La Via Spluga

Églises à Monza

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Monza

Églises à Cremona

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Cremona

Le Chemin des Moines

De Milan à la Via Francigena, à travers le Pô. Le chemin traverse trois parcs protégés, une oasis WWF, des monastères et des abbayes
  • Tourisme religieux
Le Chemin des Moines

La Via Palmaria Burdigalense

Du bas du Lac de Garde, le plus ancien parcours vers la Terre Sainte documenté par un pèlerin. C’est la Via Palmaria Burdigalense
  • Tourisme religieux
La Via Palmaria Burdigalense

Le sentier des collines morainiques

Un parcours de 170 km à la recherche des racines historiques et culturelles entre les provinces de Mantoue et Brescia.
  • Tourisme religieux
Le sentier des collines morainiques

Églises à Lodi

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Lodi

La Voie Maternelle de la Sainte Face

Un grand itinéraire de foi et de culture. Les lieux des Gonzague, les œuvres de Leon Battista Alberti
  • Tourisme religieux
La Via Matildica del Volto Santo

Via Regina

La Regina delle Vie (la reine des voies), antique, essentielle.
  • Tourisme religieux
Via Regina

Églises à Mantoue

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Mantoue

Le Chemin de Saint Augustin

Parcourir le Chemin d’un des personnages les plus importants de l’histoire
  • Tourisme religieux
Le Chemin de Saint Augustin