• Tourisme religieux
    • Sport & nature

le Chemin des Francs

Une Voie qui a des siècles durant conduit les pèlerins vers le sud pour arriver à la Ville Éternelle tant convoitée.

La Via Francigena est l’un des plus importants itinéraires historico-culturels, un parcours de plus de deux mille kilomètres qui part de l’Angleterre, traverse le vieux continent, pour arriver en Italie.

Un long couloir qui de Canterbury arrive à Rome. Un exemple significatif d’itinéraire historique, décrit dans le Journal de Sigéric en 990 et qui connaît ces dernières années un regain d’intérêt dû au renouveau du phénomène de pèlerinage.

Le tronçon lombard de la Via Francigena traverse, sur ses cent vingt kilomètre, les régions de Pavie et de Lodi, et se déroule presque entièrement en Lomellina, terre d’eaux, rizières, canaux, marcites, avec de délicieux villages hors du temps.

Et puis des châteaux, villas et fermes historiques dont la Sforzesca conçue par Léonard pour Ludovic le More. Le premier tronçon de la Via dans la province de Pavie commence à Palestro, traverse Robbio et arrive à Mortara. Le long du chemin il faut s’arrêter visiter les églises de San Valeriano, ancien prieuré clunisien remontant au XIème siècle, et de San Pietro di Robbio, décorée de merveilleuses fresques.

À Mortara il ne faut pas manquer la Basilique de San Lorenzo, l’Abbaye de Santa Croce et de Sant’Albino, bâtie là où Charlemagne vainquit les Lombards, témoignage important à ce jour encore de l’importance extraordinaire de cette Voie sur le territoire de Pavie. Tromello est la première étape du deuxième tronçon de la province de Pavie. Une petite halte pour visiter le Sanctuaire de la Madonna della Bozzola de Garlasco, point d’arrivée des pèlerinages chrétiens au quinzième siècle, pour ensuite repartir vers Pavie, capitale du règne lombard.

À quelques kilomètres de la ville, au milieu de la campagne, se dresse l’un des plus beaux chefs-d’œuvre de la Renaissance italienne : la Chartreuse de Pavie, que Gian Galeazzo Visconti fit bâtir comme chapelle familiale en 1396.

Si les liqueurs et les spiritueux artisanaux comptent au nombre de vos passions, ne manquez pas de visiter l’ancienne Pharmacie de la Chartreuse. Elle est achalandée en produits particuliers faits par les moines, comme l’Amaro Certosa, l’Amaro Centerbe, la Liqueur de café ou la Grande Chartreuse jaune et verte.

La Cathédrale de Pavie mérite elle aussi une visite, elle est en forme de croix grecque avec trois nefs flanquées de chapelles semi-circulaires : elle abrite la dépouille de San Siro et e un précieux reliquaire du dix-septième siècle en argent e cristal avec les Saintes Épines de la Couronne du Christ. Poursuivez ensuite vers San Michele Maggiore, où le terrible Barbarossa fut couronné Roi d’Italie en 1155, pour arriver à la Basilique de San Pietro in Ciel d’Oro, où est conservée la dépouille de Saint Augustin.

À Lambrinia se termine le dernier tronçon de la Via Francigena dans la province de Pavie, hommage aux racines paysannes de cette province, parmi les souvenirs de vie champêtre et de grands auteurs italiens comme Giuseppe Parini, Ugo Foscolo et Pietro Verri, hôtes illustres de l’ancien manoir de Belgioioso, fondé par Galeazzo II Visconti dans la seconde moitié du XIVème siècle. La Francigena continue et pénètre dans le territoire de Lodi, de Ponte di Mariotto à Orio Litta le long du fleuve Lambro.

Faites une halte à Cascina Cantarana, bâtie par les moines Cisterciens après de savants travaux d’assainissement d’un terrain marécageux, témoignages de leur habileté. Vous pourrez admirer le splendide édifice, la vaste cour sur laquelle donnent des résidences rurales, des étables, des lavoirs et des abreuvoirs.

Continuez le long du Pô en parcourant la berge du Lambro, dans la campagne autour de Lodi, jusqu’au Gué de Sigéric, le Transitum Padi, dans la commune de Senna Lodigiana, destination des pèlerins provenant de l’Europe du Nord qui s’y embarquaient pour Rome. Si vous êtes en VTT vous apprécierez l’itinéraire circulaire, spécialement réalisé pour relier Orio Litta et Corte Sant’Andrea, en traversant Ospedaletto, Senna Lodigiana et Mirabello.

 

5 BONNES RAISONS POUR EFFECTUER CE PARCOURS
 

  1.  À l’intérieur de l’Abbaye de Sant’Albino de Mortara, des traces remontant au XIème siècle du passage des pèlerins sont gravées sur une série de briques. Un véritable saut dans l’histoire.
     
  2.  Le long de la Via Francigena vous aurez la possibilité de dormir comme les anciens pèlerins, en passant la nuit dans des Abbayes, des Maisons du Pèlerin et des Sanctuaires.
     
  3.  Le spectacle suggestif qu’offre le Parc du Tessin le long de la route qui conduit de Garlasco à Pavie : les vues sur le fleuve et les bois touffus, la faune très variée.
     
  4.  Une journée à Pavie, ville splendide, carrefour de nombreuses routes historiques. Elle restera dans votre cœur.
     
  5.  La nature incontaminée et la beauté de ces terre qui ont accueilli dans le passé les résidences de chasse d’illustres personnages historiques, de Galeazzo II Visconti à Ludovic le More, qui fit construire en 1486 la  Villa Sforzesca à Vigevano.
     

Sur le même thème

Églises à Lecco

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Lecco

Églises à Monza

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Monza

De Ca' de Mazzi à Corte Sant'Andrea

Etape 5 du chemin des moines
  • Tourisme religieux
De Ca' de Mazzi à Corte Sant'Andrea

Via Priula

Des sentiers et des chemins champêtres. Jusqu’au château de San Vigilio, en funiculaire
  • Tourisme religieux
Via Priula

De Maiano Sant'Angelo Lodigiano à Ca' de Mazzi

Variante de l’étape 4 du chemin des moines
  • Tourisme religieux
De Maiano Sant'Angelo Lodigiano à Ca' de Mazzi

le Chemin des Francs

Une Voie qui a des siècles durant conduit les pèlerins vers le sud pour arriver à la Ville Éternelle tant convoitée.
  • Tourisme religieux
le Chemin des Francs

La Via Palmaria Burdigalense

Du bas du Lac de Garde, le plus ancien parcours vers la Terre Sainte documenté par un pèlerin. C’est la Via Palmaria Burdigalense
  • Tourisme religieux
La Via Palmaria Burdigalense

Sotto il Monte Giovanni XXIII

  • Tourisme religieux
Sotto il Monte Giovanni XXIII

Églises à Côme

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Como

Églises à Varese

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Varese

Le Chemin de Sainte Julie

Le trésor d’entre les trésors de ce chemin est le complexe monastique de Santa Giulia
  • Tourisme religieux
Il Cammino di Santa Giulia

Le Chemin de Saint Augustin

Parcourir le Chemin d’un des personnages les plus importants de l’histoire
  • Tourisme religieux
Le Chemin de Saint Augustin

La Via Spluga

Le Spluga (Splügen), “col sublime”, sauvage et fascinant, et son chemin, à l’intérieur d’une vallée sauvage mais riche en histoire
  • Tourisme religieux
La Via Spluga

Eglises en Lombardie

  • Tourisme religieux
Églises en Lombardie, nos conseils

Via Francisca del Lucomagno

Le long de la Via Francisca del Lucomagno, vous vous retrouverez au moyen-âge sur ce Chemin d’un autre temps.
  • Tourisme religieux
Via Francisca del Lucomagno

Églises à Cremona

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Cremona

Églises a Milan

  • Tourisme religieux
Églises Milan, que voir

Le Chemin de Saint Colomban

Le Chemin de Saint Colomban est le parcours qui, à travers toute la zone de la Lombardie Orientale, conduisait autrefois à Bobbio
  • Tourisme religieux
Le Chemin de Saint Colomban

Via Regina

La Regina delle Vie (la reine des voies), antique, essentielle.
  • Tourisme religieux
Via Regina

Le Chemin des Moines

De Milan à la Via Francigena, à travers le Pô. Le chemin traverse trois parcs protégés, une oasis WWF, des monastères et des abbayes
  • Tourisme religieux
Le Chemin des Moines