• Art et culture

Les seigneuries lombardes : protagonistes, histoire et lieux

Répondant à la crise interne de la commune, la seigneurie naquit au moment où les contrastes au sein des différentes factions atteignirent leur apogée, risquant de nuire à leur existence même.

 

Origine qui, en Italie, remonte en fait entre le XIIIe et le XVe siècle, lorsque dans les différentes régions de référence, les municipalités commencent à mettre le pouvoir entre les mains de familles riches et puissantes.
Un phénomène historique qui dans certaines régions a eu une vie assez courte, mais qui en Lombardie sera destiné à durer beaucoup plus longtemps qu’ailleurs : tandis qu’à Mantoue dominent les Bonacolsi d’abord et les Gonzague ensuite, à Milan se succèdent les Della Torre, les Visconti et enfin les Sforza
Souvent, à l’époque du XVe siècle, les seigneurs lombards deviennent des magnats de l’art et si l’on doit leur imputer indéniablement des négations de droits et des injustices diverses, il faut leur reconnaître le mérite d’avoir embelli nos villes avec des œuvres d’art spectaculaires, qui nous sont parvenues comme preuves tangibles du meilleur visage de cette époque. 
À partir de l’exploration approfondie de la majestueuse résidence des ducs de Mantoue, nous tracerons donc un parcours articulé parmi les plus significatifs témoignages de l’immense patrimoine historique et artistique hérité des seigneuries lombardes. 

LE PALAIS DUCAL DE MANTOUE
Parmi les exemples les plus brillants de la grandeur et de l’opulence des seigneurs qui ont gouverné la « ville des trois lacs », le Palais Ducale de Mantoue est le sixième plus grand palais d’Europe, au point d’être qualifié de ville-palais. Une majesté qui est principalement due aux initiatives prises par les Gonzague, puisque chacun d’eux a ajouté au palais un espace personnel dans lequel se retirer, les enrichissant des œuvres d’art qu’ils possédaient. 
Demeuré résidence officielle des ducs de Mantoue de 1328 à 1707, le palais était initialement formé de plusieurs bâtiments séparés, jusqu’à ce que, à partir de 1556, Giovan Battista Bertani, mandaté par le duc Guillaume, les réorganise architecturalement en un immense complexe. Étendu de la rive du lac inférieur à la Piazza Sordello, l’ouvrage a ensuite été complété par l’intégration des places, des jardins, des galeries et des cours, qui ont définitivement transformé son apparence en celle de la résidence ducale. 
L’expansion du palais au cours des quatre siècles de domination des Gonzague se poursuivit sans relâche, à la fois via de nouvelles constructions et via la modification de celles qui existaient déjà. 

QUE VOIR AU PALAIS DUCAL DE MANTOUE
Sans avoir la prétention de l’explorer entièrement en une seule visite, voici ce que nous vous conseillons absolument de ne pas manquer au Palais Ducal de Mantoue

Le Palais du Capitaine
Donnant sur la Piazza Sordello et une partie du noyau d’origine qui a donné naissance à la Corte Vecchia, le Palais du Capitaine est le plus ancien bâtiment de l’ensemble du complexe. Voulu par Guido Bonacolsi à la fin du XIIIe siècle, il fut initialement construit sur deux étages, pour ensuite être relevé d’un étage et uni à la Magna Domus à travers la façade monumentale avec un porche que l’on peut encore admirer aujourd’hui. Le deuxième étage ajouté est formé par un très grand local unique appelé Salon de l’armurerie ou Salon de la Diète, vu qu’en 1459 il accueillit la Diète de Mantoue, concile papal convoqué pour organiser une expédition contre les Ottomans.

L’appartement d’Isabelle d’Este 
Toujours dans la Corte Vecchia, la visite de ce qui est considéré comme l’une des pièces les plus intéressantes de la Renaissance italienne que la cultivée Isabelle d’Este voulut comme un bureau privé, luxe intellectuel accordé à très peu de seigneurs. Décoré avec des peintures des plus grands artistes de l’époque, tels que Mantegna et le Pérugin (aujourd’hui au Louvre à Paris) et regorgeant de collections scientifiques et d’antiquités diverses, l’appartement d’Isabella D’Este est enrichi de meubles avec des portes en bois incrusté, de pierres précieuses et de curiosités naturelles rares. Une collection surprenante capable d’enchanter chaque visiteur.

La Salle du Pisanello
Parmi les plus grands représentants du « gothique fleuri », au milieu du XIVe siècle, Pisanello a commencé à travailler sur le cycle grandiose de fresques gothiques tardives, qui semble décrire les histoires des chevaliers de la Table Ronde racontées dans le roman breton Lancelot. Couverte et oubliée pendant des siècles, cette œuvre n’a été mise au jour que dans les années 1970. Vous trouverez dans le programme de valorisation de l’œuvre, l’exposition Pisanello. Le Tumulte du Monde prévu du 7 octobre 2022 au 8 janvier 2023 permet de mieux profiter de cette découverte exceptionnelle, en repensant de façon permanente l’aménagement de tout l’environnement.
 

Les Chambres des Tapisseries 
Appartement de la Corte Vecchia du Palais, les Chambres des Tapisseries se composent de 4 pièces qui abritent 9 grandes tapisseries du XVI e siècle tissées en Flandre, reprenant les histoires tirées des Actes des Apôtres que Raphaël a réalisées pour la Chapelle Sixtine : des copies authentiques des dessins du « génie sensible » utilisés à l’époque par les tapissiers de Bruxelles. Un cycle d’œuvres de la Renaissance d’une beauté raffinée qui unissent art et artisanat, acquises en 1559 par Ercole Gonzaga pour la Basilique de Santa Barbara et transférées au XVIIIe siècle dans les salles actuelles.

La Chambre des Mariés 
Chambre d’une rare splendeur et véritable chef-d’œuvre de la Renaissance, la Chambre Picta (ou Chambre des Mariés) décorée de fresques de Mantegna est rendue encore plus extraordinaire par les dimensions réduites qui en exaltent la perfection des figures et des paysages peints. En réalité, il ne s’agit pas d’une chambre nuptiale mais d’une salle de représentation dont les peintures célèbrent la richesse et la puissance de la famille Gonzague, à travers des scènes représentant leur vie. Avec une entrée séparée au reste du palais, cette salle est située à l’intérieur du château de Saint-Georges ; compte tenu de la délicatesse de ses peintures, après un long travail de restauration aujourd’hui, il ne peut être visité que par petits groupes et au maximum pendant 15 minutes. 

La Galerie des Métamorphoses 
Une partie de la Corte Nuova construite en 1536, la Galerie des Métamorphoses située près du Jardin des Simples se compose d’une série de merveilleuses salles décorées qui, depuis le 9 avril 2022, sont à nouveau accessibles avec le billet d’entrée normal. Des environnements qui abritent une toute nouvelle collection qui vise à évoquer la célèbre Wunderkammer (« chambre des merveilles ») des Gonzague à travers de récentes acquisitions et une surprenante reconstruction de ce monde. La galerie représente le lieu où les ducs de Mantoue accueillaient les collections de la nature (seul l’hippopotame du Kosmos de Pavie survit aujourd’hui) : une sorte de musée des sciences qui servait à exhiber leur puissance face aux papes, princes et délégations diplomatiques en visite à Mantoue.
-

Ph cover: analisidellopera.it

Sur le même thème

Les seigneuries lombardes : protagonistes, histoire et lieux

Gonzaga, Visconti, Sforza : se promener dans les villes riches en histoire et en culture
  • Art et culture
Gonzaga - Palazzo Ducale Mantova - ph: analisidellopera.it

Un voyage à la découverte du monde de Léonard

Partez à la découverte d’un monde fait d’intrigues et de passions
  • Art et culture
Castello Sforzesco

Monuments en Lombardie

  • Art et culture
Monuments en Lombardie

Monuments à Lecco

Da Manzoni a Stoppani: Lecco attraverso i monumenti
  • Art et culture
Quels monuments voir à Lecco

Musées à Sondrio

  • Art et culture
Quels musées visiter à Sondrio

Rendez-vous avec l'histoire en Lombardie

Le Carroccio et la Compagnie de la Mort, les quartiers, les capitaines et les jockeys, les tentures et les « chiffons » à conquérir dans des défis passionnants à cheval, les camps militaires du Risorgimento : c'est ici qu'est mise en scène l'histoire en Lombardie
  • Art et culture
Appuntamento con la storia in Lombardia - ph cover: paliodilegnano.it

Lomello et les édifices sacrés

Ville stratégique depuis l’antiquité, ici on peut découvrir la grande architecture sacrée du Roman de Lombardie
  • Art et culture
Lomello et les édifices sacrés

Pas uniquement le Salon: là où le design habite

Non solo Salone: dove abita il design
  • Art et culture
Milan, capitale du design

Lombardie, terre de science et d'ingéniosité

Un voyage à la découverte des témoignages de l'histoire de la technologie en Lombardie
  • Art et culture
Lombardia, terra della scienza e dell’ingegno - Diga del Panperduto

10 bonnes raisons pour visiter Côme

  • Art et culture
Ici tout parle d'amour

Théâtres Pavie

Opéra, prose, danse et expositions ... le théâtre entre en scène à Pavie et province.
  • Art et culture
Teatri Pavia, Lombardia da visitare

Théâtres Lodi

Lodi est célèbre non seulement pour ses beautés monumentales, mais aussi pour son activité culturelle animée dans ses théâtres
  • Art et culture
Teatri Lodi, Lombardia da visitare

Les trains touristiques de lombardie treno dei sapori trenoblu e ferrovia turistica camuna

TrenoBlu e Ferrovia Turistica Camuna
  • Art et culture
Les Trains touristiques de Lombardie: TrenoBlu e Ferrovia Turistica Camuna

Monuments à Pavie

  • Art et culture
Quels monuments voir à Pavie

Musées à Milan

  • Art et culture
Quels musées visiter à Milan

Théâtres Crémone

Crémone se distingue non seulement pour ses beautés monumentales, mais aussi pour son activité culturelle animée dans ses théâtres.
  • Art et culture
Teatri Cremona, Lombardia da visitare

Monuments à Mantoue

  • Art et culture
Quels monuments voir à Mantoue

Musées à Mantoue

  • Art et culture
Quels musées visiter à Mantoue

Musées à Lodi

La realtà museale di Lodi si presenta eterogenea. Conserva collezioni naturalistiche e scientifiche, archeologiche e d’arte
  • Art et culture
Quels musées visiter à Lodi

7 villes d'art à moins d'une heure de train de Milan

  • Art et culture
Lecco città d'arte