• Tourisme religieux
    • Sport & nature

La Voie des Abbés

Un itinéraire riche en histoire et tradition, qui traverse une terre aux paysages absolument uniques, inchangés depuis des siècles

L’ antique Via degli Abati relie les villes médiévales de Pavie, Bobbio et Pontremoli, en passant par Lucques pour arriver enfin à Rome, sur la Via del Volto Santo (Voie de la Sainte Face).

Autrefois faite de sentiers rocailleux, au cœur de montagnes et campagnes inexplorées, à partir du dix-septième siècle elle fut utilisée par les moines pour atteindre la Ville Éternelle (et par les religieux irlandais en pèlerinage sur la tombe de Saint Colomban) et pour le transport et la distribution des produits.

Produits transportés des propriétés monastiques vers les territoires de la ville de Plaisance : les Vallées du Ceno et du Taro, et la Toscane. Le tracé, d’une longueur d’environ cent quatre-vingt-dix kilomètres, est beaucoup plus difficile que celui de la célèbre Via Francigena: il serpente parmi des sentiers, des chemins muletiers, des chemins de charretiers, à travers des vallées et des crêtes  pour un  dénivelé global de plus de six mille mètres.

D’innombrables bourgs, églises, forteresses, des lieux restés inchangés depuis la nuit des temps, où seuls les éléments naturels et l’abandon par l’homme en font le charme actuel. Le parcours en Lombardie, qui de Pavie se dirige vers les collines de l’Oltrepò jusqu’à la crête du mont Penice dans les Apennins, se compose de trois parties, d’une longueur presque égale (environ vingt kilomètres chacune). L’une de plaine, de Pavie à Broni et à la première colline. La seconde vallonnée, qui termine à Pometo/Caminata. La troisième de hautes collines et montagnes, qui de Caminata arrive à la crête du Penice. De là on traverse les collines pour descendre vers Bobbio.

De la périphérie est continuez le long de la Via Francigena jusqu’à la fin des maisons, puis dirigez-vous vers le sud en suivant la Greenway (Voie verte) du Parc du Tessin. Continuez le long du sentier parallèle au fleuve jusqu’au Pont de la Becca, dans la province de Pavie, construit entre 1910 et 1912 à la confluence entre les fleuves Tessin et Pô.

En 1944 il fut partiellement détruit par les ombardement de la seconde guerre mondiale et il fut rouvert à la circulation en 1950. Une fois le pont traversé, engagez-vous sur la berge principale du Pô sur la gauche, non asphaltée et sans circulation, qui côtoie le fleuve; dirigez-vous ensuite vers les collines, vers Broni-Stradella.

À Broni remonter la vieille voie de l’Acqua Calda (Eau chaude) jusqu’à Colombarone, au début de la crête de collines qui sépare la vallée Scuropasso de la vallée Versa. De Colombarone on parcourt ensuite toute la crête, en traversant différentes localités: Castana, Sannazzaro, Cella, et puis Ca’ Tessitori, où l’on prend le chemin charretier vers Canevino et enfin Pometo. Il n’y a pas beaucoup de tronçons sur route asphaltée et ils se trouvent seulement à proximités des centres les plus importants.

5 BONNES RAISONS POUR PARCOURIR CET ITINÉRAIRE

  1.  Se promener du côté de Broni, goûter les savoureux produits offerts par cette terre millénaire, visiter ses caves et déguster le fruit de ses différentes vignes: une explosion de sollicitations sensorielles.
     
  2.  L’ expérience d’un passage à Pavie. La richesse des lieux de foi de cette superbe ville, parmi les plus somptueuses du grand panorama lombard. Pavie est depuis toujours le carrefour naturel de très nombreux chemins historiques.
     
  3.  Les beautés architecturales fruit de l’ingéniosité de l’homme: en témoignent les différents palais de Broni parmi lesquels Palazzo Arienti, Villa Gallotti et Villa Maccabruni. 
     
  4.  L’ immense étendue ordonnée des vignes, qui prennent en automne des tons chauds et lumineux, entre jaune et rouge flamboyant. 
     
  5.  L’ hospitalité authentique et la bonne cuisine à chaque coin de rue tout au long du chemin.

Sur le même thème

Eglises en Lombardie

  • Tourisme religieux
Églises en Lombardie, nos conseils

Églises à Brescia

  • Tourisme religieux
Quelles églises visiter à Brescia

Sotto il Monte Giovanni XXIII

  • Tourisme religieux
Sotto il Monte Giovanni XXIII

Via Regina

La Regina delle Vie (la reine des voies), antique, essentielle.
  • Tourisme religieux
Via Regina

Le Chemin de Saint Colomban

Le Chemin de Saint Colomban est le parcours qui, à travers toute la zone de la Lombardie Orientale, conduisait autrefois à Bobbio
  • Tourisme religieux
Le Chemin de Saint Colomban

Églises à Bergame

  • Tourisme religieux
Quelles églises visiter à Bergame

Églises à Monza

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Monza

Le Chemin Clunisien de Franciacorta

À la découverte des Abbayes clunisiennes
  • Tourisme religieux
La Strada Cluniacense della Franciacorta

Le Chemin des Moines

De Milan à la Via Francigena, à travers le Pô. Le chemin traverse trois parcs protégés, une oasis WWF, des monastères et des abbayes
  • Tourisme religieux
Le Chemin des Moines

La Via Spluga

Le Spluga (Splügen), “col sublime”, sauvage et fascinant, et son chemin, à l’intérieur d’une vallée sauvage mais riche en histoire
  • Tourisme religieux
La Via Spluga

Églises à Lodi

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Lodi

De Maiano Sant'Angelo Lodigiano à Ca' de Mazzi

Variante de l’étape 4 du chemin des moines
  • Tourisme religieux
De Maiano Sant'Angelo Lodigiano à Ca' de Mazzi

Églises à Pavie

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Pavie

De Ca' de Mazzi à Corte Sant'Andrea

Etape 5 du chemin des moines
  • Tourisme religieux
De Ca' de Mazzi à Corte Sant'Andrea

Églises à Cremona

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Cremona

Itinéraire de la Ligne Cadorna

Le sentier de la paix. De chemin défensif à itinéraire naturel
  • Tourisme religieux
Itinerario Linea Cadorna

Églises à Varese

  • Tourisme religieux
Quelles églises voir à Varese

La Voie des Abbés

Un itinéraire riche en histoire et tradition, qui traverse une terre aux paysages absolument uniques, inchangés depuis des siècles
  • Tourisme religieux
La Voie des Abbés

La Via Palmaria Burdigalense

Du bas du Lac de Garde, le plus ancien parcours vers la Terre Sainte documenté par un pèlerin. C’est la Via Palmaria Burdigalense
  • Tourisme religieux
La Via Palmaria Burdigalense

le Chemin des Francs

Une Voie qui a des siècles durant conduit les pèlerins vers le sud pour arriver à la Ville Éternelle tant convoitée.
  • Tourisme religieux
le Chemin des Francs