• Art et culture

Musée des Armes "Luigi Marzoli"

Castello di Brescia
Via del Castello, 9, Brescia
Contacts
+39 030 2977833
Site officiel
Point info
Infopoint Brescia - Centro
Via Trieste 1, angolo piazza Paolo VI, Brescia
+39 0302400357

ven, 26/07/2013 - 11:33 -- Laura Itinerario:  Le Haut Moyen-Age et le Romain-gothique La Renaissance à Brescia Sur la colline du Château Tipologia:  Musées Tag:  Museo delle Armi Luigi Marzoli Dans une partie des plus anciennes du Château il y a le donjon des Visconti, notable pièce du XIVe siècle, monument significatif survivant de l'appareil défensif du col Cidneo, où se trouve le Musée des Armes “Luigi Marzoli”, inauguré en 1988 avec l’aménagement de Carlo Scarpa, pour accueillir une des plus riches collections d'armures et d'armes anciennes en Europe. Armes blanches, armes à feu et armures qui d'un côté racontent la longue tradition de Brescia dans la production d’armes et de l'autre reconstituent, dans une exposition de 580 pièces (une partie des 1.090 du legs disposé par l'industriel Luigi Marzoli), l'histoire soit de guerre que d'art renfermée dans les objets d'armurerie, en particulier celle des régions de Milan et Brescia des siècles XVe au XVIIIe. À ce noyau portant s'ajoutent encore 300 pièces qui appartiennent aux collections Civiques, spécialement armes à feu du XIXe siècle.  Le long d'un parcours de dix salles d’exposition, le Musée revoit l'histoire d'un artisanat qui touche les limites de l'art, en partant de l’importance des armures au XVe, le siècle de la grosse chevalerie, où les heaumes et les cuirasses deviennent des éléments stratégiques. Parmi les pièces les plus représentatives et rares on trouve un grand armet à la façon vénitienne et le bassinet avec garde-vue en museau de chien, et encore une épée qui remonte au XIIIe et qui est la pièce la plus ancienne de l'exposition. Considérable est l’exposition des armes du XVIe siècle, lorsque les tactiques offensives changent et la conception des mouvements dans la bataille devient toujours plus dynamique, ce qui exige des armures plus confortables et légères, comme la superbe armure à la Maximiliane, aux contours luisants et presque scénographiques. À côté des exigences du champ de bataille, on comprend aussi la finalité parallèle de représentation et reconnaissance sociale que les armes et les armures commencent à avoir pendant les parades, en cause d'ostentation et admiration. En est témoin la reconstruction suggestive, dans la Salle du Élan, des deux escouades d'escorte du chevalier, formées par fantassins et hommes à cheval qui, armés de hallebardes et de guisarmes, renforcent le côté spectaculaire de l'ensemble. Le sens esthétique n'abandonne jamais la main artisanale; au contraire parfois il prend le dessus des exigences techniques, comme dans les deux rondaches de parade auxquelles est dédiée la Salle des armures de luxe, dont une paraphée et datée à 1563, admirables pour le repoussé avec des parties dorées et pour le sujet raffiné du Triomphe de Bacchus, qui en font des vrais chefs-d'oeuvre.  Le parcours historique et artistique, en écoutant ce que les armes racontent, comprends aussi l'histoire évocatrice de l'épée qui, d'arme mixte, de coup et de coupure, dévient un instrument effilé pour l'escrime, tel que le documentent les exemplaires exposés qui vont du milieu du XVIe au XVIIIe siècles, toujours plus fonctionnels et étudiés pour protéger la main face à l’adversaire. Entre hallebardes, bouches à feu, mousquetons et espringales, dans une section spécifique du Musée, un grand espace a été réservé à la riche représentation d’armes à feu, réalisées par les plus célèbres maîtres de canons comme les Cominazzo, Chinelli, Dafino et Acquisti. Les armes exposées, fabriquées à Brescia ou à l’étranger, originales soit pour l'étude des mécanismes d'allumage de la poudre soit pour les décorations représentent un curieux exemple de génie artisanal au cours des siècles. Pour les amateurs d’architecture et d'art ancien, la visite au Musée des Armes, leur permet d'apprécier les fragments de fresques de l'époque des Visconti qui décorent les salles du donjon, seul témoin de l’organisation défensive qui avait la forteresse au XIVe siècle. Un contexte d’exposition riche d’atmosphère est aussi créé par la présence à la fois d'un temple romain du Ie siècle ap.J.-C. sur lequel se pose le bâtiment, dont on peut voir le périmètre des fondations et un grand escalier, héritage des différents temples qui s’élevaient sur le Cidneo, prestigieuse acropole de l'époque romaine.   MUSÉE DES ARMES "LUIGI MARZOLI" Via del Castello Brescia   File:  Audioguide Chateau 4 - Musee des Armes.mp3 Galleria:  Links:  Fondazione Brescia Musei ItalianoEnglishDeutschEspañol


Horaires

Martedì - Venerdì: 9:00 - 17:00
Sabato: 10:00 - 18:00
Domenica e festivi: 10:00 - 18:00

Orario estivo in vigore da martedì 18 giugno a domenica 15 settembre 2019
Martedì - Venerdì: 10:00 - 18:00
Sabato, Domenica e festivi: 10:00 - 19:00

Chiuso tutti i lunedì non festivi
La biglietteria chiude un'ora prima della chiusura del museo

M’amener ici: Musée des Armes "Luigi Marzoli"

Lieux

Le château de Brescia

  • Art et culture
Le château de Brescia
4 mt

Le Capitolium et le Forum Romain

  • Art et culture
Brixia - Parco archeologico di Brescia
343 mt

Le sanctuaire républicain

  • Art et culture
Le sanctuaire républicain
343 mt

Palais Martinengo

  • Art et culture
Palais Martinengo
350 mt

Museo Diocesano (Musée Diocésain)

  • Art et culture
Museo Diocesano (Musée Diocésain)
393 mt

Place du Forum

  • Art et culture
Place du Forum
433 mt

Église de San Salvatore

Una delle testimonianze più importanti e meglio conservate di architettura religiosa alto-medievale
  • Art et culture
Église de San Salvatore
445 mt

CROCI FUNERARIE D’ORO LONGOBARDE

  • Art et culture
CROCI FUNERARIE D’ORO LONGOBARDE
445 mt

MEDAGLIONE AUREOGRAFICO CON TRIPLICE RITRATTO 230-250 d.C.

  • Art et culture
MEDAGLIONE AUREOGRAFICO CON TRIPLICE RITRATTO 230-250 d.C.
445 mt

Anfore da trasporto I sec. a. C.– IV sec. d. C.

  • Art et culture
Anfore da trasporto I sec. a. C.– IV sec. d. C.
445 mt

Église des Santi Faustino e Giovita

  • Art et culture
Église des Santi Faustino e Giovita
454 mt

Le Palazzo del Broletto

  • Art et culture
Le Palazzo del Broletto
456 mt

Les Portiques et la Tour de l'Horloge

  • Art et culture
Les Portiques et la Tour de l'Horloge
468 mt

Biblioteca Queriniana et le palais de l’Évêché

  • Art et culture
Biblioteca Queriniana et le palais de l’Évêché
474 mt

Musée National de la Photographie

  • Art et culture
Musée National de la Photographie
477 mt

Ensemble San Salvatore Santa Giulia et Capitolium

  • Sites Unesco
Ensemble San Salvatore-Santa Giulia et Capitolium
498 mt

Basilique Romaine

  • Art et culture
Basilique Romaine
503 mt

Le Palazzo della Loggia

  • Art et culture
Le Palazzo della Loggia
513 mt

La Lodoìga

  • Art et culture
La Lodoìga
513 mt

Piazza della Loggia

  • Art et culture
Piazza della Loggia
516 mt